Retour en page d'accueil Adresse et Accès
Qui sommes-nous

Recevez nos communiqués...

... ou mettez à jour votre profil
     si vous êtes déjà inscrit :

Débat      APÉRO DÉBAT
Les sam 9 et 23 juillet à 17h30

Visuel

Gare au Théâtre
13, rue Pierre Sémard
94400 Vitry-sur-Seine

Réservation :
01 55 53 22 26

 

Parce que l’échange et la confrontation sont aussi au cœur du festival, rendez-vous à l’heure de l’apéro, artistes et spectateurs, pour des rencontres dé-battantes.

Samedi 9 juillet à 17h30

QU'EST CE QU'UN LIEU DE FABRIQUE ? Réflexion d’artistes.
La notion de « lieu de fabrique » est aujourd’hui au cœur des réflexions sur l’avenir des politiques culturelles et les collectivités locales s’expriment régulièrement sur le sujet. Gare au Théâtre a voulu cette fois donner la parole à ceux qui les animent, ceux sans qui ces lieux seront que des coquilles vides : les artistes. Partage d’expérience et réflexions croisées sur un thème qui nous concerne tous, professionnels ou amoureux du spectacle vivant.

Samedi 23 juillet à 17h30

LA PLACE DES LIEUX INTERMÉDIAIRE DANS LE RENOUVELLEMENT URBAIN Comment penser le lieu culturel dans un territoire en mutation ? Ne participent-ils pas, et particulièrement les lieux dits « intermédiaires » à la reconversion symbolique des espaces urbains, au-delà de leur vocation artistique ?
Autant de questions essentielles, surtout dans le contexte de l’Opération d’Intérêt National, Orly-Rungis-Seine Amont.
Paroles d’architectes, d’urbanistes, d’habitants et d’artistes.

 

Nous n'irons pas à Avignon '11    > Les autres propositions...

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME DU TRIMESTRE
Le programme des trois prochains mois est disponible !

VisuelAvril, mai juin 2014


Découvrez la programmation d'avril à juin 2014 :

• 4 avril : Nous revenons à Saint Germain
• 11 avril : Slam de poésie
• 18 avril : Chantons la banlieue
• 25 et 26 avril : Slam So What / 6e édition
• 29 avril : Mardi de l'eau (conférence)
• 2 mai : L’émoi Sonneur
• 9 mai : Slam de poésie
• 14-17 mai : Histoires à emporter / 11e édition
• 22, 23, 24 mai : L'Accident de Bertrand / L'Atelier Marcadet
• 30 mai : Miles ou le Coucou de Montreux
• 6 juin : Slam de poésie
• 13 juin : Accord Sensible / Cie le Filet d'air
• 20, 21, 22 juin : Rencontre des ateliers
• 28 juin : La Fête de la Gare + Bal folk (collectif Markus)

CHANTONS LA BANLIEUE
Scène ouverte

VisuelVendredi 18 avril 2014 à 20h30 : Chantons la banlieue

"On n’est pas des vedettes… et ça tout le monde le sait..."

... mais la petite couronne aussi a ses chansons reines, des guinguettes de Nogent aux pas si blêmes HLM, des bals de La Varenne aux odes de Vincennes, ou de la Seine.
Alors pour cette soirée à la Gare, on sera pas peu fier d’être banlieusard et on fera le grand pari de rendre hommage à nos villes en chanson. Chanteur en béton, ou amateur, en petite formation ou en grands ensembles, Ivry body peut chanter la banlieue… Et c’est tant mieux !

SLAM SO WHAT / 6e édition
Rencontres nationales de slam

VisuelVendredi 25 à partir de 18h / Samedi 26 avril 2014 dès 15h : Slam So What

En partenariat avec l'association ASS.2.PLUMES

La plus importante manifestation de slam de France vous attend, fidèles, néophytes, curieux et passants perdus, à Gare au Théâtre pour sa sixième édition. Le "Slam So What", c’est toujours deux jours de combats acharnés, toujours 72 poètes chauds bouillants répartis en 24 équipes issues de 21 villes (France, Belgique, Suisse). Alors venez assister à ce grand échange de verbes !

Les 24 scènes invitées en cette année du Pipeau sont :
• Le Scaramouche (Rennes)
• Le Plan B (Poitiers)
• Sous le Porche (Auvers-sur-Oise)
• Culture Rapide (Paris)
• La Théâtre Popul’air (Paris)
• Le Kitchen Bar (Strasbourg)
• La Luciole (Herblay)
• Le Moulin à Café (Paris)
• Le Sans Souci (Reims)
• La Maison Folie (Mons)
• La Belle Rouge (Joué-lès-Tours)
• Le Downtown (Paris)
• Le Saint-Nicolas (Dijon)
• Le Mix’Cité (Troyes)
• Le Live Bar (Nantes)
• Le Stalingrad (Reims)
• Le Panorama, Vernou-la-Celle-sur-Seine
• La Casa d’Oli (Aubagne)
• Les Lectures Aléatoires (Bordeaux)
• Le Bourg Café-Théâtre (Lausanne)
• L’Antre Autre (Lyon)
• Le Moulin des Contes (Hyères)
• Le Caméléon (Toulouse)
• Vitry-sur-Seine sera représentée par une équipe de Gare au Théâtre (équipe hôte)

MARDI DE L'EAU
Conférence

VisuelMardi 29 avril 2014 à 19h : conférence-débat

Dans le cadre de l'Université Populaire de l'Eau et du Développement Durable


"Les politiques coloniales de l’environnement ou l’invention de l’éco-racisme."

Lors des mouvements de colonisation, les Européens en général et les Français en particulier voient en Afrique un environnement dégradé. Les représentations et les objectifs des colons et des scientifiques l’emportent rapidement sur la réalité matérielle de l’environnement africain.
Ces "mythes environnementaux" de la colonisation sont toujours à l’œuvre dans la période post coloniale. Aujourd’hui, c’est à travers les politiques mises en place par les institutions internationales concernant les pays africains que nous les retrouvons.

Quelques exemples en Ethiopie montrent comment les pays riches appliquent ce mécanisme de mainmise sur la "nature" africaine. D’autres exemples de gestion de l’eau en Afrique du Sud et au Kenya aujourd’hui, permettent de comparer les situations coloniales et post coloniales.
Avec :
Guillaume Blanc, historien de l'environnement
Chercheur associé à l'Institut d’Études des Mondes Africains, post-doctorant à l'Institut d’Études Culturelles (IEC-Université de Versailles St-Quentin-en-Yves), responsable éditorial du Portail des humanités environnementales.
David Blanchon, géographe
Enseignant-chercheur à l'Université Paris Ouest (Nanterre X). Il a consacré sa thèse au partage de l’eau dans l’espace hydraulique sud-africain.
Il est l’auteur de plusieurs publications et ouvrages sur l’eau dont Atlas Mondial de l’eau : de l’eau pour tous ? (Ed. Autrement, 2009) et Comprendre et construire la justice environnementale (Annales de géographie, 2009).

L’ÉMOI SONNEUR
Cabaret électroacoustique

VisuelVendredi 2 mai 2014 à 20h30 : L’Émoi Sonneur

L'Émoi Sonneur investit Gare au Théâtre" pour une moisson de printemps électronique.

Les chercheurs de sons du collectif Vitriot vous invitent à vous dégourdir les oreilles autour de créations musicales originales pour vélos, manteaux, accordéon, flûte, ring de boxe, et promenades champêtres…
Compositions de Philippe Mion, Jean-Yves Bernhard, Karen Fenn, Gaelle Bellec, Nicolas Perrin, Nicole Piazzon, Jérémie Buttin, Laure Bollinger, Gwennaëlle Roulleau, Théo Boulenger.