les éditions la compagnie

THÉÂTRE / DANSE / ÉCRITURE

festival kanoas

DU 24 AU 26 SEPTEMBRE 2015

écritures d’outre-mer

Un festival dédié au théâtre de la Caraïbe organisé par Jean-Michel Martial où il s’agira de présenter au public francilien la richesse du « répertoire Caraïbes » : théâtre, danse, écritures contemporaines...

Tarif normal : 13 € / Tarif réduit : 10 €

Écrit par : Igo Drané, Syto Cavé, Marius Gottin, Blade, Maryse Condé, Chantal Loïal, Rose-Esther Guignard, José Triana, Max Diakok, Eve Ensler

Agité par : Jean-Michel Martial

Le Festival Kanoas* accueille les expressions artistiques de la Caraïbe qui mettent en jeu le rythme, la forme, le corps, la danse, le son… Une programmation foisonnante, où se mêlent, contes, slam, danses, lectures, et théâtre dans un esprit de rencontre, d’ouverture et de partage. Au-delà des limites et des frontières nous transcendons les différences pour le plaisir de l’ailleurs et de la découverte.


(*) Kanoas est inspiré du nom que les Arawaks donnaient aux embarcations qui leur permettaient de naviguer d’île en île.

 

PROGRAMME

jeudi 24 septembre
18h > Conte de la Caraïbe (Martinique) – Igo Drané (conte)
19h > Théodora (Haïti) – Syto Cavé / Jean-Michel Martial (lecture)
20h30 > Wopso (Martinique) – Marius Gottin / José Exélis (spectacle invité)

vendredi 25 septembre
18h > Blade – Slam et oralité urbaine contemporaine
19h30 > An tan révolisyon (Guadeloupe) – Maryse Condé / Sonia Emmanuel (lecture)
21h > Noir de boue et d’obus (Guadeloupe) - Chantal Loïal (danse)

samedi 26 septembre
16h30 > Contes de la Caraïbe (Haïti & Martinique) - Rose-Esther Guignard et Marie-Céline Chroné (jeune public)
18h00 > Medea in el espéjo (Cuba) – José Triana / Suzana Lastreto (lecture)
19h45 > Pawôl a kô pawol a ka (Guadeloupe) – Max Diakok (danse)
21h> Les Monologues du Vagin version haïtienne (Haïti) – Eve Ensler / Florence Jean-Louis Dupuy (spectacle invité)

 

TARIFS

Plein tarif : 13€
Tarif réduit : 10€ (-18 ans, + 60 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, habitants de Vitry)
Pass 1 jour : 21€ (uniquement par téléphone au 01 55 53 22 26)

 

LES SPECTACLES

Conte de la CaraïbeIgo Drané (conte)
Conteur au bâton de paroles tout de blanc vêtu, toujours prêt à raconter une histoire inédite ou traditionnelle. Un artiste éclectique au parcours étonnant, qui navigue entre paroles, percussions, flûtes, accordéon et conque de lambi, qui puise dans les profondeurs de sa terre natale, pour mieux s’ouvrir au monde.

 

Theodora  (lecture)
Texte : Syto Cavé / Lecture dirigée par Jean-Michel Martial
Avec : Sylvie Laporte, Mylène Wagram, Souria Adèle, Laurence Baptiste, Rose-Esther Guignard, Christopher Bayemi
Amour, religion, oppression, folie, Théâtre dans le théâtre, rituels faussement sacrés et parodie de justice… Syto Cavé réunit avec violence et poésie, tous les ingrédients du drame sociétal haïtien contemporain.

 

Wopso (théâtre)
Texte : Marius Gottin / Mise en scène : José Exélis / Avec : Charly Lérandy, Emile Pelti / Lumière : Fred Libar
Dans le Hall de l’aérogare, Fulbert et Auguste attendent l’heure de départ de leur avion. La salle d’embarquement devient alors une sorte de no men’s land, où l’on se raconte, s’affronte et se soutient. Dans les propos défilent les îles de la Caraïbe. Le passé remonte à la gorge et au coeur. L’avenir lui, est fait de contours flous et de couleurs imprécises.

 

Blade (slam et oralités urbaines)
Artiste franco-sénégalais, ses questionnements s’expriment dès son plus jeune âge et trouvent refuge dans différentes expressions artistiques. Affichant une capacité d’écriture reconnue par ses pairs, il décide de se consacrer pleinement à la poésie, la musique, le théâtre, la danse et le cinéma.

 

An tan révolisyon (lecture)
Texte : Maryse Condé / Lecture dirigée par Sonia Emmanuel / Avec : Sonia Emanuel, Maïté Vauclin, Laurence Baptiste, Patrick Cheval, Christian Julien, Quetzal Barrera et Jean Pierlot
Un point de vue sur trois périodes de révolutions : 1789, 1794 et 1802. Cette fresque historique apporte un angle de vue guadeloupéen contemporain et très « condésien » sur la révolution de 1789 à 1802 et sur la première abolition de l’esclavage.

 

Noir de boue et d’obus (danse)
de Chantal Loïal / Avec : Delphine Bachacou, Mariama Diedhiou, Alseye Ndao, Julie Sicher
Quelque part dans l’Est de la France entre 1914 et 1918… Conscrit français, tirailleur sénégalais, volontaire des Antilles-Guyane, un adversaire les réunit dans des tranchées putrides. C’est l’histoire d’une rencontre qui n’a peut-être pas eu lieu entre les cultures d’Afrique, des Antilles-Guyane et d’Europe, où danse et musique s’imposent comme seules échappatoires.

 

Contes de la Caraïbe (jeune public)
Avec : Rose-Esther Guignard (comédienne, conteuse, danseuse) et Marie-Céline Chroné (choriste, conteuse)
Quand elles nous racontent une histoire ou un livre de contes, elles colorient notre imaginaire… Et nous voilà dans une cour, comme au temps d’avant, avec les aïeuls qui nous disent les histoires extraordinaires et les légendes des Antilles…

 

Medea in el espéjo (lecture)
Texte : de José Triana / Lecture dirigée par Suzana Lastreto / Avec : Irene Bicep, Roselaine Bicep, Laurence Baptiste, Serge Djen, Hélène Hardouin, Nathalie Jeannet, Jorge Migoya
José Triana tend un miroir à la condition humaine des Cubains ordinaires. Il s’y reflète l’ordre traditionnel, les coutumes, la religion et la trivialité du quotidien. La vie est partout foisonnante mais le drame rôde…

 

Pawôl a kô pawol a ka (danse)
Chorégraphie et danse : Max Diakok / Avec : Pierre-Michel Balthazar dit “Bago”(musicien), Dominique Tauliaut (musicien) / Composition musicale : Rico Toto, Lin Canfrin, Robert Loyson, Gérard Lockel
Un voyage initiatique aux confins de nos mémoires créoles. Dans cet univers onirique foisonnant d’images tout ne constitue que divers aspects de la même quête : être debout entre terre et ciel, accueillir les traces héritées des ancêtres tout en balisant son chemin de l’ombre vers la lumière.

 

Les Monologues du Vagin version haïtienne (théâtre)
Texte : Eve Ensler / Mise en scène : Florence Jean-Louis Dupuy / Avec : Cynthia Jean-Louis, Ange-Bellie Andou, Fabienne D. Colimon, Florence Jean-Louis Dupuy
Cette pièce est un plaidoyer philosophique plein d’humour et d’émotion pour le respect de la femme, de son sexe et de sa sexualité. Dans cette adaptation, la metteure en scène nous propose une version inspirée de l’identité « créole », plus intense, plus accessible, chargée de toute la dualité d’une culture métissée.

WWW.COMPAGNIE-LAUTRESOUFFLE.COM